Description du site

Bien-être ; Santé ; Développement personnel

Articles les plus récents


Mutation

par Charles Antoni
lundi 15 septembre 2014 par Claire Mercier
Je crois qu’il faut faire avec son temps. Autant se servir des moyens mis à notre disposition par ces temps d’obscurantisme. L’avion m’a permis de faire des voyages lointains, que bien des gens comme René Guénon ne pouvaient même pas imaginer. Se servir, sans être asservi. Les événements vont à un rythme extrêmement accéléré et c’est à nous de ne pas nous laisser dépasser. Peut-on savoir où ce monde fou nous conduit ? Dans tous les cas, c’est à nous de chercher à l’appréhender et ne pas se laisser engloutir. On n’est sans doute pas très loin d’une nouvelle arche de Noé. Il faut s’y préparer et ne pas fermer les yeux. Comme le dit la tradition Indoue, nous sommes à la fin d’un cycle, celui du Kali-yuga. > suite


Nouveauté

Le Yoga caucasien

Ashtar Khan
mardi 9 septembre 2014 par Claire Mercier

Le yoga caucasienLe Yoga Caucasien du Comte Walewski est la synthèse des enseignements yoguiques, alchimiques et kabbalistiques. C’est un Yoga adapté à la spécificité de l’homme occidental, à sa morphopsychologie et à son mode de vie.

Seules cinq postures du Hatha Yoga sont universellement reconnues comme faisant partie du Yoga. A savoir : Svastikasana, Virasana, Siddhasana, Padmasana, Bhadrasana. Ces postures ne participent qu’à une seule chose : la méditation. Les autres sont à effectuer que pour des raisons de santé ou dans un but précis. Elles ne sont à exécuter qu’accompagnées de la réalisation des huit degrés, à savoir :

- Les cinq Abstinences (yama) : de la violence**, du mensonge, du vol, de la luxure, de la possession.

- Les cinq Observances (niyama) : de la pureté, du contentement, de l’austérité, du développement de soi par la méditation.

- Le contrôle du souffle divisé un quatre degrés (prânâyâma).

- Le retrait des sens (pratyâhara).

- La concentration (dharana).

- La contemplation (dhyâna)

- L’indentification (Samâdhi).

Avec les postures (âsanas), ce sont les huit éléments et degrés du Hatha Yoga.

On considère, généralement qu’il y a quatre sortes d’aspirant au Yoga : le faible (mridu sâdakha), le moyen (madhyama*), le supérieur (adhimâtra), et le suprême (adhimâtratama). Pour ceux d’entre vous qui pratiquez le Hatha Yoga, dans quelle catégorie vos professeurs vous ont-ils placé ? Et, est-il sérieusement possible, sans vivre dans un contexte de monastère ou un environnement sectaire, de pratiquer le Hatha Yoga ? Non ! D’après les textes, sa pratique demande entre six à huit heures par jour. Les avez-vous ? Et remplissez-vous toutes les conditions énoncées plus haut ?

Acheter en ligne

 > suite


Nouveauté

Le Théorème humain de Karl B. de Azagra

Collection Neurosciences
vendredi 5 septembre 2014 par Claire Mercier
Le Theoreme HumainLe Théorème Humain est une thèse qui traite de l’influence de la phénoménologie quantique sur le comportement de la nature et de l’humanité, elle étaye également son argumentation sur les neurosciences sociales et la philosophie. Ses conclusions donnent des réponses postmodernes au motif transcendantal : « qui suis-je, d’où je viens, où vais-je ? ».
Commander en ligne > suite


Nouveauté collection Non-dualité

Petits cailloux sur le chemin, nouveauté de septembre

François Malespine
lundi 25 août 2014 par Claire Mercier
Petits cailloux sur le chemin Qu’est-ce qu’un chemin spirituel ? C’est ce qui transforme le caillou dans la chaussure en caillou du Petit Poucet. Encore faut-il voir, et reconnaître que nous nous sommes perdus. Encore faut-il découvrir que le caillou dans la chaussure et le caillou du Petit Poucet sont un unique et même caillou.
Commander en ligne > suite


jeudemeure / libres pensées

Le Chant du singulier de Stephen Jourdain

par Raymond Oillet
jeudi 14 août 2014 par Claire Mercier

25 juillet 2014
Un relief nouveau et inattendu à cette unique vérité que Stephen Jourdain n’a cessé d’exprimer.

Je viens de lire Le chant du singulier , recueil de conférences données par Stephen Jourdain au Col de Porte en 1998, cette fois encore publiées par les bons soins de Charles Antoni (L’Originel).
Il faut le dire d’emblée et sans ambages : qui chercherait dans ces pages une révélation plus singulière précisément que celle qu’on trouve dans des pages précédemment publiées, serait déçu : ni explication, ni éclaircissement supplémentaires, ni révélation propre à ajouter quelque ampleur à un enseignement déjà largement diffusé et dont les clefs nous sont connues. Mais c’est aussi une utile répétition, avec d’autres mots, d’autres accents, autant de nuances inédites qui toucheront certains, restés jusqu’à présent prisonniers de leur incompréhension. D’autres mots, d’autres développements - chaque jour, dans l’improvisation, appelant, suscitant de nouvelles inspirations - capables de donner un relief nouveau et inattendu à cette unique vérité que Stephen Jourdain n’a cessé d’exprimer par tous les moyens qui lui étaient offerts.

 > suite


Rappel

La parole décapante, Stephen Jourdain

Entretiens réalisés par Charles Antoni.
dimanche 10 août 2014 par Claire Mercier

Les propos de Steve étaient d’une fulgurance à vous couper le souffle. Il avait, au fur et à mesure du temps, élaboré son propre langage, et ce qui était certain c’est qu’il n’avait copié personne. Une grammaire inédite émanait directement, comme il aimait à le souligner lui-même, de cette chose qui lui était tombée sur la tête à l’âge de seize ans. Son intelligence créatrice semblait jouer en maître de ballet avec les concepts les plus affûtés, coupant sans vergogne la tête à toutes nos croyances. Nous étions en pleine verticalité.

Charles Antoni

 > suite


Nouveauté : paru le 23 juin 2014

Le Chant du Singulier

Stephen Jourdain
lundi 23 juin 2014 par Claire Mercier

Le Chant du singulier"Ce qui m’est arrivé quand j’avais seize ans ?

En fait il ne m’est rien arrivé du tout. C’est vrai que c’est l’événement le plus colossal que l’on puisse imaginer, on ne peut pas trouver d’adjectif qui soit à la hauteur de la dimension de l’événement ; mais soyons francs, il ne s’est strictement rien passé..."

Stephen Jourdain commence sa production littéraire à partir d’une expérience d’éveil spirituel qu’il dit avoir eue à l’âge de 16 ans. Jean Paulhan lui propose de publier ses textes au début des années 1960 à La Nouvelle Revue française.
Acheter en ligne

 > suite


L’aventure intérieure

Les mardis littéraires de Jean-Lou Guérin 10 juin 2014

Invité : Charles Antoni
jeudi 29 mai 2014 par Claire Mercier

Ici et MaintenantInvité : Charles Antoni pour son livre Ici et maintenant, éditions L’Originel. Mardi 10 juin 2014 à 20 h 30, au Café de la Mairie, 8 place de la Mairie, Paris 6e.(Place saint Sulpice)

Ici et maintenant est une praxis qui s’acquiert et qui grandit par une mise en application continue et déterminée de l’instant présent, permettant à l’être, ce lieu le plus intime de soi-même, que les anciens Chinois nommèrent la fleur d’or, de se manifester.

Les deux grandes illusions : Seule une conscience verticale, une conscience totale de l’ici et maintenant nous permettrait de nous affranchir de ces deux grandes illusions que sont le passé et le futur.

 > suite


Non-dualité

Séminaire de Unmani à Paris 24-25 Mai 2014

Unmani, auteur de Mourir pour aimer
vendredi 23 mai 2014 par Claire Mercier

Dialogues intimes : Unmani invite les gens à s’assoir près d’elle pour un dialogue intime en face à face où ensemble il est possible d’explorer ce qui est réel, là, maintenant. Séminaire de Unmani à Paris 24-25 Mai 2014.

"Dans les rencontres, je ne me laisse pas prendre au jeu des concepts et des mots autour de la non-dualité, je cherche plutôt à saper les croyances et à aller à leur racine, surtout avec la croyance en un ’je’. Les dialogues intimes sont une danse énergétique qui dévoile la nudité que nous sommes tous au delà des mots, une danse qui consiste à devenir amoureux de nous-même".

Etes-vous prêt à mourir à tout ce que vous pensez savoir, pour l’amour, le caractère ludique et la grande liberté que vous êtes vraiment ?

« Ce livre est destiné à ceux qui ont véritablement cherché, à ceux qui ont la nostalgie de l’éveil ou de la vérité. »

Mourir pour aimer indique au lecteur la fin de la quête spirituelle, une fois pour toutes.

Mourir pour aimer explore la soif désespérée d’amour et d’abandon de soi, que tant de gens ressentent. Mais sommes-nous prêts à perdre tout ce qui est familier et rassurant pour connaître l’amour auquel nous aspirons depuis longtemps ? Sommes-nous prêts à mourir pour l’amour ?

 > suite


A ne pas manquer :

Conférence/Rencontre avec Charles ANTONI le Jeudi 22 Mai 2014 à 19h00

Developpement personnel
jeudi 22 mai 2014 par Claire Mercier

« Toute notre vie – passé, présent, futur – est exactement ce que l’on a pensé. Notre passé, nous l’avons construit et le futur ne dépend pas des circonstances extérieures, c’est nous qui en décidons. De ce fait, nous devenons entièrement responsables de notre vie » Charles ANTONI

Conférence/Rencontre avec Charles ANTONI Charles Antoni

 > suite

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques |

     RSS fr   ?

Creative Commons License

-->